« Destinations 2030 », un voyage prospectif pour se propulser dans l’avenir

Pourquoi ?

Dans la période de transition que nous vivons, l’agglomération de Saint-Nazaire a pris le parti de développer sa capacité à innover dans tous les domaines et sur tout son territoire. Révolution numérique, conversion énergétique et écologique, évolutions industrielles, explosion des mobilités, mutations sociales et démographiques, tous ces enjeux appellent de nouvelles initiatives, posent de nouvelles questions.

Comment ?

Pour relever ces défis, Saint-Nazaire et son agglomération disposent d’un puissant levier : leur créativité et leur imagination. La production féconde d’idées récoltées durant cette concertation en témoigne. Plutôt que des opinions, lors de nos rencontres, nous avons sollicité l’imaginaire des habitants en mobilisant une palette d’outils qui permet à chacun de se prononcer. «Destinations 2030» est donc un voyage prospectif qui prend solidement appui sur cette « parole d’habitants » pour trouver l’impulsion de se projeter en 2030.

Mode d'emploi :

Ce « carnet de voyage » ne prétend pas à l’exhaustivité. Il ne propose pas non plus « LA » destination à suivre. Bien au contraire. Les destinations se conjuguent ici au pluriel. Ce corpus d’idées doit être utilisé comme un outil, une ressource qui fait dialoguer des points de vue pour que le lecteur puisse se construire sa propre vision, se forger sa propre opinion. La déclinaison sous forme de projets et d’actions appartient à chacun : habitants, élus, acteurs économiques, institutionnels, associatifs qui ont participé à l’effervescence qui a été exprimée.

Bonne lecture, bon voyage !

« Destinations 2030 » c’est quoi ?

Entre septembre 2011 et septembre 2012, l’agglomération nazairienne (CARENE) a mené une réflexion prospective sous la forme d’un vaste chantier participatif pour imaginer les évolutions du territoire à l’horizon 2030. Ouverte à tous, cette démarche a sollicité les acteurs locaux et la population pour recueillir des contributions qui permettront de co-construire les visions d’avenir d’un territoire partagé. Deux types de dispositifs ont été mis en place :

  • Les actions terrain (animations, événements, réunions, …) ont permis de rencontrer la population et les institutions pour susciter le dialogue, encourager la participation.
  • Le site internet www.destinations2030.org a été aussi un espace contributif essentiel. À la fois ludique et didactique, il a permis aux participants de s’imprégner des tendances à l’oeuvre sur le territoire et de stimuler les échanges autour de cinq thématiques : mobilité, rayonnement, quartier, industrie et grand territoire.

Ce document volontairement foisonnant est à l’image de la richesse des contributions et propose un assemblage des destinations possibles exprimées par les participants.

L’intérêt de la démarche n’est pas de chercher uniquement dans les résultats, mais aussi dans le processus de mise en mouvement des idées et de mise en récit du territoire.