« Proximobil »

Proximobil

En 2030, quels services et commerces ambulants mettre en place pour répondre aux attentes des habitants de plus en plus mobiles ?

Commentaires

un troc de livres et de DVD, un camion de produits fermiers locaux de type AMAP, une livraison de "plat du jour", Il suffirait d'autoriser les "petits métiers" comme au moyen-âge pour favoriser la créativité des gens.

— sofay, 44600

Pour avoir été 13 ans pizzaiolo ambulant sur St Nazaire, je peut affirmer que c'est une formule qui plaît aux habitants. L'idée d'avoir une offre qui vient vers vous, presque à votre porte, remporte l'adhésion de nombreuses personnes et créer un moment de convivialité et d'échange. c'est aussi une opportunité pour être le vecteur (le colporteur?) dynamique d'informations. En outre, les clients vous suivent parfois hors de leur quartier habituel génerant alors un brassage propice à la découverte et à l'échange. Des visions parfois stéréotypées peuvent évoluer, entre autres, par ce biais.

— loul, St Nazaire

Habitants de plus en plus mobiles, mais peut être aussi pour les plus agés, de plus en plus bloqués chez eux...
Donc, des commerces et des services (postaux, bancaires, sociaux, associatifs) qui se déplacent auprès des consommateurs, soit avec des produits livrés, soit avec des vitrines ambulantes... avec les produits et services utiles;
Et pourquoi pas, des rendez vous hebdomadaires, tels sur les marchés traditionnels d'aujourd'hui, pour garder le lien entre personnes et la notion de leurs véritables besoins?

— Françoise, Pornichet 44 380

Ajouter votre commentaire

300 caractères maximum, tous les champs avec un astérisque (*) sont obligatoires.